La partouze pédophile d’un ministre à Marrakech

Quelques jours après l’affaire DSK et le cas Georges Tron une nouvelle polémique en matière de moeurs refait surface en direct, lundi soir, sur la plateau du Grand journal. Une histoire de partouze pédophile, cette fois.

La nouvelle est tombée lundi sur le plateau du « Grand Journal» de Canal+ où Luc Ferry était invité. Celui-ci évoque un nouveau scandale sexuel concernant un ancien ministre qui se serait fait « poisser à Marrakech dans une partouze avec des petits garçons». Selon l’ancien ministre, cette nouvelle affaire semble être connu et pourtant caché de tous. Il l’affirme :  « L’affaire m’a été racontée par les plus hautes autorités de l’Etat, en particulier par le Premier ministre » . Il refuse cependant de citer des noms prétendant n’avoir aucune preuve des faits qu’il avance. Pourtant, Luc  Ferry promet détenir «des témoignages des membres de cabinet au plus haut niveau». Il s’explique : « Si je sors le nom maintenant, c’est moi qui serai mis en examen et à coup sûr condamné,même si je sais que l’histoire est vraie». Les affaires DSK et George Tron ont permis de relancer le débat sur l’attitude de certains hommes politiques en matière de moeurs et les langues n’ont pas fini de se dénouer. Comme l’avouait Rachida Dati le 24 mai toujours sur le plateau du « Grand Journal » , « il y en a beaucoup qui doivent être un peu stressés».

La vie privé devient maintenant public dans l’intérêt démocratique. En France, la sacralisation du pouvoir politique est grande. L’homme politique ne représente que ses idées et ce sont des pans entier de sa personnalité qui est caché, alors qu’il aspire à diriger un pays…

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Libye : Une plainte contre Nicolas Sarkozy – crime contre l’humanité
Fermer