Allez viens on est bien —

Allez viens on est bien —

Harlem Shake : Trop de dérapages à l’université

 

Harlem Shake Trop de derapages a luniversite Harlem Shake : Trop de dérapages à luniversité

Si en France le phénomène reste plutôt bon enfant, ce n’est pas le cas de partout. Harlem Shake : Trop de dérapages à l’université.

En effet, on a su ce week-end q’un Harlem Shake dans une université tunisienne a mal tourné. Le dérapage qu’il y a eut en Tunisie a crée des tensions qui agitent tout le pays. L’histoire a commencé par une bande de Lycéen qui voulait faire comme tout le monde et s’amuser sur une danse absurde. Le Point affirme que le ministre de l’éducation s’est trouvé choqué par « des dépassements » et des « comportements jugés immoraux ». Mais ce n’est pas tout, des étudiants de l’université tunisienne de Manouba ont connu bien pire. Des étudiants salafistes ont saboté le Harlem Shake. 24 heures avant l’évènements, les étudiants salafistes ont pris d’assaut l’établissement afin d’empêcher le Harlem Shake d’avoir lieu. Dans certaines universités, ce simple délire d’étudiant est devenu un moyen de protestation. Une étudiante tunisienne Maha Bouchira ne pense pas à un dérapage : « oui j’ai dansé avec mes camarades dans l’école pour dire à ces extrémistes que la Tunisie est un pays d’ouverture, et non d’isolement » la jeune femme poursuit avec : « ‘nous sommes là pour exprimer, en utilisant nos corps, notre besoin de liberté et nous ne voulons plus vivre comme nos parents l’ont fait avant la révolution. »

Maysem Mahmoudi a expliqué au journal Maghrebia : « La danse d’expression reste une forme de réponse à l’extrémisme intellectuel et religieux qui a balayé nos écoles ». Mais la Tunisie n’est pas le seul pays dans lequel le Harlem Shake fait des dégâts. En effet, 4 étudiants égyptiens ont été arrêtés pour atteinte à la pudeur après avoir réalisé un Harlem Shake en sous vêtements dans un quartier du Caire en public. Aux USA, 11 joueurs d’une équipe de foot ont été exclus pour avoir réalisé une vidéo dans leur salle d’entrainement. On a également pu voir un Harlem Shake réalisé en plein vol. Si cette dans s’est transformée en acte de liberté d’expressions elle reste à la base un simple amusement.

Selon vous, est ce que le Harlem Shake aurait atteint ses limites ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Partager sur Facebook Partager sur Twitter



Aller à la page d'accueil >>

Lire les articles précédents :
Un mec bourre en calme un autre
Un mec bourré en calme un autre

Peut importe dans quel état on peut se trouver, y'en aura toujours un de pire

Fermer