Rencontre avec les Stups

La Préfecture de Police a invité deux blogueurs (Gonzague Dambricourt et Alexis Noyon) à la Brigade des Stups dans les coulisses du mythique 36 Quai des Orfèvres, afin de sensibiliser les internautes des dangers liés à la cocaïne.

Les deux blogueurs se sont immiscés au sein même de ce lieu, afin de rencontrer et de discuter avec le chef de la brigade et des lieutenants. Ils ont ensuite visité le musée de la cocaïne, tout en bénéficiant d'informations exclusives !

Cette visite mémorable a été filmée, et vous pouvez regarder la vidéo :

 

Vous découvrirez les lieux inédits qu'ils ont pu visiter, et les questions qu'ils ont posées.

Cette campagne de sensibilisation repose sur deux aspects: un constat, et un objectif.
En effet, la recrudescence des prises de cocaïne par les jeunes adultes, et la récente attractivité de cette drogue dure sont assurées par l'image qu'elle véhicule. Malgré son prix élevé, son image de drogue de "haut de gamme" renvoie à une certaine réussite sociale dans le milieu festif. Le fait est qu'aujourd'hui on assiste aux phénomènes de banalisation et de démocratisation de la consommation de cocaïne chez les jeunes adultes.

D'où l'objectif de la Brigade des Stups, qui est de dévoiler au grand jour les dangers de la cocaïne. Ses effets sont souvent mal considérés des jeunes, et il convient de mettre un terme à l'attractivité de cette substance stupéfiante. En dévoilant les dangers de la consommation, mais aussi ceux liés à son commerce, la Préfecture de Police espère ainsi faire prendre conscience à une population ciblée des effets néfastes de cette drogue.

Deux événements ont été mis en place pour promouvoir cette campagne


– une soirée "les coulisses de la coke" qui se déroulera le 3 juin (jullet ??) prochain de 19H à 22H00 au fameux 36 Quai des Orfèvres, où auront lieu des rencontres et des débats autour de praticiens de la cocaïne (médecins, policiers..), ainsi qu'une exposition réalisée par la Brigade des Stups.
– le film que nous mentionnons ci-dessus.

Quant à nous, si nous avions pu poser des questions au chef de la brigade des Stups, on aurait demandé


– quels risques sur la santé cette drogue présente-t'elle ?
– quelle sont le peines encourues pour la possession de cocaïne ?

Et vous qu'auriez-vous demandé ?

Article sponsorisé

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Karl Lagerfeld pour Libération
Karl Lagerfeld pour Libération

Fermer