Le tabac va encore augmenter de 40 centimes

Le tabac va encore augmenter de 40 centimes

Le tabac va encore augmenter de 40 centimes pour un paquet de cigarettes. Le gouvernement souhaite augmenter en deux temps le prix du tabac, d’abord en juillet puis en octobre. Une mauvaise nouvelle pour les cigarettier, et un ras le bol général des fumeurs déjà aux prises avec la crise économique.

Capture

Une étude ayant récemment démontrée que les fumeurs coûtent 4 600 euros de plus à leur entreprise, la question du prix du tabac vire au bras de fer entre Bercy et les fabricants de cigarettes. Alors que les cigarettiers souhaitaient éviter une augmentation avant l’été, le gouvernement recommande quant à lui une hausse de 40 centimes, sous la pression du ministère de la Santé. 20 centimes de plus en juillet, puis 20 centimes en octobre. Le tarif du paquet devrait alors atteindre la barre symbolique des 7 euros, pour la marque la plus vendue en france. L’augmentation des taxes relève du gouvernement, tandis que le prix du paquet de cigarettes est décidé par les fabricants, qui font le choix de répercuter le relèvement des taxes sur le prix de vente, ou pas. Pour conserver leurs bénéfices, ces répercussions doivent être approuvées par le ministère. Les fabricants qui craignent que la hausse brutale du prix du paquet fasse baisser leur volume de ventes.

Les-paquets-de-cigarettes-neutres-diminueraient-la-consommation-des-jeunes--500x200

Pourtant, le ministre de l’Économie et des Finances avait accordé en mai le statu quo, et la hausse des prix du tabac avait été reportée pour un temps. Bernard Cazeneuve avait décidé de poursuivre une entente vieille d’une dizaine d’années : Bercy, les fabricants et les buralistes s’étaient provisoirement entendus pour une augmentation modérée et régulière du tarif des cigarettes afin de limiter une baisse du marché en volume. Un accord tacite qui devait profiter à tous, cigarettiers, buralistes, mais aussi à l’État. Marisol Touraine, la ministre de la Santé et les associations anti-tabac affirment que c’est le seul moyen pour que la consommation de cigarettes baisse enfin. Dans les fait, les fumeurs seront probablement dans l’obligation de basculer dans l’illégalité et d’aller se fournir à l’étranger pour maintenir leur consommation.

Qu’en pensez vous ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Clément Méric, un étudiant de Sciences-Po, battu à mort par des skinheads
Fermer