Elle accouche sur la pelouse devant la maternité

Elle accouche sur la pelouse devant la maternite

Au Mexique, le personnel médical ne l’accepte pas dans les locaux, elle accouche sur la pelouse devant la maternité. IBuzzYou vous en dit plus.

Elle met son enfant au monde sur la pelouse.
Voici la nouvelle qui a le plus fait de bruit au Mexique ces dernières semaines. En effet, le web mexicain a été secoué par une photo présentant une jeune femme devant les urgences maternités du Centre Rural de santé qui se situe dans le village de San Felipe Jalapa.
Elle arrive et explique que son accouchement est en route et elle qu’elle peut même sentir que son bébé est en train de venir au monde.

D’après l’article du quotidien, les infirmières présentes ce jour-là auraient refusé l’accès à une chambre à cette femme enceinte en lui disant qu’elle se trompait et que son enfant n’était pas en train d’arriver. Ensuite, elles lui ont donc demandé de quitter la maternité et après avoir marché pendant environ une heure. Irma Lopez est âgée de 29 ans et ce jour-là une erreur médicale aurait pu attenter à sa vie et aussi à celle de son bébé.

Une mexicaine accouche sur la pelouse

Une enquête a été ouverte.
Alors qu’elle se trouve sur le gazon devant l’hôpital, la future maman commence à se sentir mal et cela est justifié car, la poche des eaux vient de se rompre. Elle pousse un cri de douleur et alerte les passants des alentours. À ce moment-là, l’une des personnes alertées est munie d’un smartphone et elle prend un cliché de la scène vraiment insolite. Cette photo se retrouve ensuite en Une du quotidien mexicain Razon et cette image d’un enfant né sur une pelouse choque l’opinion publique. Une polémique énorme s’est emparée du pays à tel point qu’Adrian Cruz, le directeur du Centre de Santé a été suspendu par les autorités locales. Les services de santé sont en train d’enquêter pour savoir comment une telle scène a pu se produire et pour le moment la seule réponse des infirmières a été qu’elles n’avaient pas compris ce que voulait la jeune femme. En effet, Irma Lopez fait partie de la communauté Mazatec et du coup elle ne parle pas espagnol. Le personnel du centre hospitalier a excusé l’erreur par la barrière de la langue. Cependant, d’un aspect médical, le col de l’utérus de la future maman était bel et bien dilaté quand les soignantes lui ont dit de rentrer chez elle. Rassurez-vous par contre pour le nouveau né qui est un petit garçon de 2,4 kg et qui est en pleine forme.

Que pensez-vous de cette histoire ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Twitter entre en bourse quelles sont les consequences
Twitter entre en bourse, quelles sont les conséquences ?

Fermer