70 soldats français tués depuis 2001

Les meurtres de guerre n’en finissent plus. Après le décès de cinq militaires dans un attentat suicide mercredi, la tragédie se poursuit. Hier encore, un soldat français a péri cruellement un 14 juillet sous un amas de bombes à Kapisa (nord-est de Kaboul). Cette guerre qui n’en finit pas a déjà causé la mort de 70 soldats français en Afghanistan depuis fin 2001. Ce décompte macabre ne fait qu’augmenter chaque année.

–       En 2004, ils sont trois a périr dans des accidents de circulation.

–       En 2005, un soldat français se suicide un autre explose dans une mine.

–       En 2006, la guerre a fait 6 morts (tirs de talibans et opération ratée de déminage).

–       En 2007, trois soldats français décèdent suite à une attaque de talibans et un attentat-suicide à Kaboul.

–       En 2008, les décès augmentent au nombre de 11. Les soldats ont été pris dans une embuscade dans la région d’Uzbin. C’est l’opération la plus sanglante pour l’armée française depuis l’attentat contre le Drakkar à Beyrouth en 1983.

–       En 2009, 11 militaires décèdent après l’explosion d’une bombe artisanale au passage de leur blindé.

–       En 2010, ils sont 16 à périr pour la guerre. Embuscades, tirs d’insurgés, suicides et accidents.

–       En 2011, 17 soldats sont morts, dont 6 en l’espace de deux jours. C’est l’année des hécatombes, et, celle-ci n’est pas terminée.

image d'illustration AFP

 

Source : La dépêche

70 soldats français tués depuis 2001, 2.5 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.5/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Sabrina de Secret Story 5 : Présentation
Fermer