Des préservatifs chinois trop petits pour les africains !

preservatif chinois

Le gouvernement sud-africains a récemment acheter 11 millions de préservatifs féminins chinois dans le cadre de sa politique de santé.

Seul hic, ces derniers ont été jugé « trop petits » par le tribunal qui assurait la transaction.

Les préservatifs féminins avait été acheter par la société Siqamba Medical avant qu’une entreprise concurrente (Sekunjalo Investments Corporation) saisisse l’affaire en justice.

La raison ? les préservatifs que propose la firme concurrente sont 20 fois plus longs que ceux du fabriquant chinois. Lors du procès, le juge a donner raison à Sekunjalo Investments Corporation, affirmant que les préservatif chinois avait des proportions insuffisantes de mauvaise qualité.

Des préservatifs chinois trop petits pour les africains !, 2.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Une secte manifeste contre la Fashion week
Fermer