Accueil Nutrition Peux-tu manger de la saucisse si tu perds du poids ?

Peux-tu manger de la saucisse si tu perds du poids ?

1399
0

Les régimes, cette constante dans nos vies. Pratiquement tous les adultes que tu connais ont déjà fait un un jour ou l'autre. Pour perdre du , pour grossir, pour maintenir leurs efforts à la salle de sport, pour qu'ils se manifestent plus rapidement… Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles il vaut la peine de faire attention à son alimentation, d'éviter de manger certains aliments ou même de changer la façon dont on les prépare.

Parmi toutes ces raisons, la plus complexe à suivre est sans doute le régime utilisé pour perdre du poids. Ce sont généralement les itinéraires alimentaires les plus exigeants, car ils nécessitent d'éliminer certains aliments, de gérer les quantités et, surtout, de conserver un esprit optimiste pour ne pas tomber dans la tentation.

Cependant, force est de constater que la situation n'est pas aussi complexe qu'il n'y paraît. Et, souvent, la population générale finit par tomber dans des mythes qui rendent ce processus plus difficile. Pas de sucreries ? pas de sucre du tout ? tout doit être cuit à la vapeur ? et qu'en est-il des aliments frits ?

La science de l'alimentation a beaucoup progressé à cet égard et, ces dernières années, de nombreuses fausses croyances sur les régimes ont été renversées. En effet, il est désormais possible de suivre un régime pour perdre du poids même en mangeant des sucreries et de la charcuterie (à condition qu'elles soient de qualité, comme celles de la sélection de charcuteries ibériques d'Estrémadure de La Nevera Española : https://neveraespanola.com/embutidos/).

Dans ce billet, nous parlons de la question de savoir s'il est possible de manger de la charcuterie si tu perds du poids.pourquoi la saucisse est associée à la prise de poids, comment elle pourrait être intégrée à ton alimentation et nous te proposons même quelques idées sur la quantité de saucisse à intégrer à ton alimentation quotidienne pour tuer l'envie d'en manger sans que cela ne ruine tout le travail que tu as fourni pendant la semaine.

La saucisse fait-elle grossir ?

La saucisse est un type d'aliment à base de viande et de graisse animale. Donc, oui, elle fait grossir. Mais cela ne peut pas devenir un drapeau rougeJe pense que la viande et les céréales, et presque tout le reste, font également grossir. L'important ici est de trouver un équilibre, de savoir quelles saucisses font plus grossir que d'autres, et aussi à quel niveau elles peuvent être incluses dans l'alimentation pour que leur effet négatif sur notre poids ne soit pas particulièrement élevé.

Concentrons-nous sur le cas spécifique des saucisses : pourquoi a-t-elle si mauvaise réputation ? Il y a une raison à cela : la saucisse est un type d'aliment transformé, c'est-à-dire qu'elle nécessite une transformation, contrairement à une entrecôte, par exemple, où la découpe est présentée telle quelle chez le boucher.

Une longe, un jambon, une saucisse, un boudin ou une sobrassada sont passés par un processus de préparation. Et souvent, des sels, des pourcentages de graisse, des conservateurs et d'autres types d'éléments qui non seulement n'aident pas à perdre du poids, mais peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé s'ils sont consommés en excès, sont ajoutés dans ce travail avant la consommation.

Tout cela a contribué à donner une mauvaise image des saucisses dans les régimes. Et, comme nous l'avons dit, il y a une part de vérité à préférer les éviter. Mais la vérité, c'est que les professionnels des régimes ne les déconseillent pas à 100 %. En fait, c'est une mauvaise chose parce qu'ils ont tendance à être des collations très populaires et, dans la plupart des cas, lorsqu'ils sont retirés des régimes, ils les font échouer.

Nous devons agir de manière très pédagogique avec les saucisses : nous savons qu'une consommation excessive n'aide généralement pas à perdre du poids, mais si elles sont consommées avec modération, elles peuvent constituer un en-cas plus qu'excellent pour tuer les fringales, profiter de certaines des meilleures saveurs de notre gastronomie et ne pas quitter le régime à mi-parcours.

Le problème du sel

En plus de ce qui précède, le sel est un autre des grands “problèmes” des saucisses. Dans le processus de production, les saucisses ont un pourcentage élevé de sodium dans leur recette. Cela a un impact direct sur le processus de perte de poids : un apport élevé en sel est directement lié à la rétention d'eau.

Lire aussi :  Un neuroscientifique révèle comment préparer le petit déjeuner idéal pour le cerveau avec cinq ingrédients.

L'équation ne présente aucune faiblesse : si tu retiens des liquides, tu pèses plus lourd. À cet égard, il convient de garder à l'esprit que manger 100 grammes de saucisse se traduit par 1000 milligrammes de sodium. C'est bien plus que la quantité de sodium recommandée pour une personne adulte par jour. Ainsi, prendre un sandwich à la saucisse peut être une “piqûre” de sel qui peut charger les données positives de la journée.

Encore une fois, la question doit être posée : cela signifie-t-il que les saucisses doivent être bannies du réfrigérateur et du garde-manger pendant un régime ? Non, cela signifie qu'il faut faire preuve de prudence et d'équilibre.

Déboulonner les mythes : toutes les salaisons ne se valent pas.

“Tu dois renoncer aux saucisses à coup sûr”. “N'en essaie même pas une ou tu vas gâcher ton régime alimentaire”. “Si tu manges du jambon une fois par semaine, c'est comme si tu ne faisais rien pour perdre du poids”. “Il n'existe aucun régime qui te permette de t'approcher de la charcuterie. Ce sont des phrases que l'on entend très souvent dans les conversations sur les régimes. Mais il y a quelque chose qui n'est généralement pas envisagé dans ces cas-là : le mot “saucisse” englobe une grande famille d'aliments de nature très différente, d'origines animales différentes et de procédés de fabrication différents.

Dire que tu ne peux pas manger de saucisses dans le cadre d'un régime équivaudrait à dire que les légumes sont mauvais pour toi. est-ce vraiment le cas que tous les légumes sont mauvais pour toi ? En général, il s'agira de certaines choses bien précises. Il en va de même pour la relation entre la saucisse et la perte de poids. Tu ne peux pas juger tous les types d'aliments à la même aune : certains conviendront mieux que d'autres à ton régime alimentaire.

Quels sont les aliments qui font le moins grossir ? Il est évident que les salaisons fraîches, comme le jambon cuit – surtout s'il est peu salé – ont toujours la cote dans tous les régimes. Cela signifie-t-il que les salaisons sont à proscrire ? Loin de là : ce qui est intéressant, c'est de savoir lesquelles d'entre elles sont les plus aptes à être intégrées au régime. planning hebdomadaire.

Cecina : une option méconnue

La cecina, un type de jambon qui est généralement fabriqué avec de la viande de bœuf et un processus de fumage, est l'une des salaisons les plus adaptées à la consommation dans le cadre d'un régime. Elle est qualifiée de saucisse à faible teneur en matières grasses. -9,5 grammes de graisse dans chaque morceau de 100 grammes-. L'explication est simple : les morceaux choisis pour cette transformation sont des viandes très maigres, ce qui signifie que la teneur en graisse est minimale.

L'inconvénient de l'incorporation du jerky dans les régimes alimentaires est que la présence de cholestérol, en revanche, est élevée. Là encore, appel à la prudence : personne ne va échouer dans son régime s'il mange quelques morceaux de jerky par semaine, mais il ne faut pas non plus en abuser.

Longe de saucisse : un en-cas accessible

Du lacón, nous passons à l'un des rois des planches de charcuterie : l'échine de porc séchée. Avec près de 21 grammes de matières grasses pour 100 de produit, il faudra davantage de contrôle lorsqu'il s'agira de l'incorporer dans un apport alimentaire régulier. C'est sans doute le genre de “péché” à commettre une fois par semaine.

Cependant, il apparaît dans de plus en plus de régimes parce que sa consommation peut être considérée comme une erreur inqualifiable : c'est ce type d'aliment qu'il faut intégrer pour maintenir un équilibre stable entre la perte de poids et le contrôle des fringales et de l'envie de manger des choses que l'on aime beaucoup.

Le jambon ibérique : le roi de la charcuterie.

Et le jambon ? Peut-être l'un des articles les plus recherchés dans le monde de la charcuterie et l'un des plus douloureux à rater lorsque tu es en pleine “opération bikini”. Eh bien, une surprise : tu peux essayer ce délicieux en-cas et l'intégrer à ton régime hebdomadaire sans avoir à craindre la balance.

Lire aussi :  un menu hebdomadaire complet avec de nombreuses idées

En ce qui concerne le jambon, de nouvelles distinctions doivent être faites : le jambon ibérique n'est pas le même que le jambon serrano -ce dernier contient plus de graisse- et, en fait, il serait également intéressant de connaître les différences entre les différents types de jambon ibérique afin de faire le choix le plus intéressant.

Bien que tu puisses penser que le jambon ibérique nourri au gland, étant le jambon le plus convoité, aurait le moins d'impact sur ton alimentation, nous devons cette fois te dire que tu te trompes. Les porcs nourris au gland contiennent 22,2 grammes de graisse pour cent grammes, tandis que la teneur en graisse du jambon ibérique cebo est réduite à 19,2 grammes. La différence semble minime, mais en vérité, si nous sommes dans un processus de perte de poids, elle peut être cruciale.

Néanmoins , , le jambon est à nouveau le roi de la charcuterie : l'équilibre entre le goût, l'impact diététique et les bienfaits pour la santé en font le meilleur choix parmi les viandes transformées.

Comment manger du saucisson avec modération : les quantités recommandées.

Utilisons les données officielles : l'Organisation mondiale de la santé estime que l'introduction de saucisses de qualité dans l'alimentation ne devrait pas être considérée comme un tabou., mais met en garde contre une consommation disproportionnée dans certains cas.

Pour les milieux de la santé, incorporer jusqu'à 20 grammes par jour de saucisse n'est pas forcément mauvais, ni n'affecte négativement un régime amaigrissant. La traduction au quotidien est qu'il n'y a aucun problème à ajouter une tranche de jambon – voire de salami ou de chorizo – à une tartine en milieu de matinée : le corps restera en bonne santé et, de plus, la balance ne réservera pas de mauvaise surprise à la fin de la semaine.

Une autre option est, comme le recommandent les diététiciens , de conserver le “menu” des charcuteries pour préparer un déjeuner une ou deux fois par semaine. et profiter de l'arôme d'une bonne planche de charcuterie ibérique de façon exceptionnelle. C'est une autre façon de ne pas éliminer complètement la présence de ces bouchées, mais d'être plus exigeant avec ton alimentation.

La qualité : un must

Il y a autre chose à prendre en compte lors de l'introduction de saucisses dans les régimes amaigrissants : leur qualité. Choisir entre un morceau fabriqué avec un pourcentage plus faible de conservateurs et d'éléments chimiques ou un morceau qui ne prête pas autant d'attention à ces détails est totalement pertinent pour le poids et la santé.

L'étiquetage est un allié de taille à cet égard : grâce à la partie technique de l'étiquette, il est possible de vérifier combien et quels types d'additifs apparaissent dans chaque morceau de saucisse et, par conséquent, de prendre la décision de la consommer ou non. En général, les maisons qui travaillent selon des méthodes traditionnelles produiront toujours des saucisses plus savoureuses et plus saines que les grandes usines qui dominent le marché.

Il a été démontré que tu n'es pas obligé de refuser des saucisses sans réfléchir : comme tout type d'aliment autre que les légumes, manger de la charcuterie n'est pas forcément nocif à condition de le faire avec modération, d'opter pour des fabricants de premier ordre et de connaître tous ces détails sur les aliments qui conviennent mieux que d'autres au sein de la grande famille de la charcuterie et de la salaison.

Tu peux perdre du poids de façon saine, progressive et à moyen terme sans avoir à sacrifier ces délicieuses bouchées. qui font partie de la culture gastronomique espagnole et qui, de plus, s'intègrent parfaitement aux recettes du régime méditerranéen, considéré comme le régime le plus équilibré au monde.

En suivant les conseils que nous avons donnés sur les saucisses les moins grasses et les pourcentages de consommation recommandés par les professionnels du monde de la diététique, tu verras comment ta balance commence à donner les résultats souhaités… Et tu pourras te faire plaisir en coupant une tranche de jambon supplémentaire pour apprécier les nuances de l'un des aliments les plus célèbres de la planète.