Comment préparer l’arrivée de bébé avec votre chien ?

De nombreuses études font état des grands avantages pour les enfants d’être élevés avec des chiens. C’est bon pour leur santé, car le contact avec les animaux peut minimiser le risque d’asthme. Cela leur procure des bénéfices émotionnels et leur offre la possibilité de vivre de grands moments avec eux.

Mais lorsque nous avons un chien avant l’arrivée de notre bébé, il est logique que des doutes surgissent. On imagine la relation qu’il y aura entre les deux au moment venu. Vous vous demandez si votre animal acceptera volontiers votre enfant ? Si c’est le cas, prenez note de ces 4 conseils pour préparer votre chien à l’arrivée du bébé.

Commencez à préparer votre chien pendant la grossesse

L’arrivée d’un nouveau-né modifie complètement les habitudes et la routine d’une famille, et votre chien devra également s’adapter à cette nouvelle situation. Il est important que cette adaptation soit progressive et se déroule pendant la grossesse. De cette façon, l’animal n’associera pas le changement brutal de sa vie à l’arrivée du nouveau membre de la famille.

Tenez compte du comportement des chiens

Si votre chien est obéissant, calme et bien élevé à la maison comme en promenade, vous avez de la chance. Il ne sera pas nécessaire de le faire travailler avant l’arrivée du bébé.

Mais si, au contraire, vous avez un chien qui a du mal à obéir, Vous aurez besoin d’assistance d’un professionnel. La meilleure chose à faire dans ce cas est de consulter au plus vite un éducateur canin. Ce dernier vous donnera les directives appropriées pour corriger ces comportements.

D’autre part, analysez si votre chien a certains comportements que vous voulez éviter à l’arrivée du bébé. Ce point est très personnel et dépendra de chaque famille. Si par exemple, vous avez un chien qui dort dans votre chambre ou même dans votre lit et que vous voulez l’éviter à la naissance de votre bébé, n’attendez pas l’événement pour changer la situation.

Certains chiens se comportent de manière très enthousiaste lorsqu’ils saluent les gens, en particulier leurs maîtres. Si votre animal de compagnie est de ceux qui sautent, courent d’un côté à l’autre et se tiennent sur deux pattes pour vous accueillir, imaginez l’impact de sa réaction lorsque :

  • Le ventre de votre femme prendra du volume
  • Votre enfant commencera à faire ses premiers pas.

Ce comportement peut sembler drôle ou sans importance au début, mais à long terme, il peut s’avérer dangereux, surtout s’il s’agit d’un gros chien, car il pourrait blesser involontairement notre enfant.

Habituez votre chien à avoir son propre espace

Si votre chien n’a pas de lit, c’est le moment de lui créer un espace dans la maison. Servez-vous d’un tapis ou d’une couverture sur lequel il pourra se reposer, se détendre. Cet espace doit être respecté à tout moment par le bébé lorsqu’il commence à ramper.

Adaptez les horaires et les routines de votre chien à la circonstance

Bien qu’il soit difficile de prévoir comment les horaires vont changer avec l’arrivée du bébé, vous pouvez faire le point des choses que vous faites déjà avec lui. Ainsi, vous saurez ce que vous devrez probablement arrêter après la naissance de votre enfant. Mais n’oubliez pas que ces changements doivent toujours être progressifs !

Dans tous les cas, si votre chien est particulièrement actif ou a besoin d’exercice physique, il est plus conseillé de ne pas réduire ses promenades. Si vous vous rendez compte que personne dans la famille ou dans votre entourage ne peut maintenir le même rythme de promenades à la naissance du bébé, une bonne option serait d’engager un promeneur de chiens. Vous pouvez opter pour cette solution au moins pendant les premières semaines où vous et votre partenaire serez particulièrement impliqués dans les soins au bébé. De cette façon, l’animal ne subira pas les conséquences d’un manque d’activité.

Pendant que vous achetez des vêtements, des jouets et autres accessoires pour bébé, il est bon de laisser votre chien se familiariser avec toutes ces nouvelles choses.

Commencez donc à habituer votre animal à la présence de jouets pour bébés et ne le laissez pas les ramasser. Si cela se produit, vous devez immédiatement le remplacer par un de ses jouets afin qu’il associe ceux qui lui appartiennent et ceux qui ne lui appartiennent pas.

Nouveaux sons

Certains experts conseillent d’écouter des enregistrements de cris de bébés, ainsi que des cris et des babillages de nourrissons avec votre chien avant l’arrivée du bébé. Votre chien a peut-être déjà été en contact avec des enfants (par l’intermédiaire de parents ou d’amis). Toutefois, si ce n’est pas le cas, tous ces sons lui seront étrangers le moment venu, alors habituez-le !

Nouvelles odeurs

Laissez votre chien aller dans la chambre du bébé et renifler les affaires du bébé. Vous pouvez également commencer à utiliser des gels, des crèmes ou des parfums pour les soins quotidiens de votre petit, afin que votre chien soit familier avec son odeur le moment venu.

Nouveaux stimuli visuels

Pensez au nombre de jouets, de jouets, de dentition, de hochets et de balles qui envahiront votre maison dans quelques mois. Et pensez à l’appétit que cela peut avoir pour votre chien, surtout s’il est joueur et aime mâcher des jouets en caoutchouc.

Commencez donc à habituer votre animal à la présence de jouets pour bébés et ne le laissez pas les ramasser. Si cela se produit, vous devez immédiatement le remplacer par un de ses jouets afin qu’il associe ceux qui lui appartiennent et ceux qui ne lui appartiennent pas.

les derniers articles

Les plus populaires