Un gendarme détourne 90 000 euros de PV

Un gendarme détourne 90 000 euros de PV

En meurthe-et-Moselle, un gendarme détourne 90 000 euros de PV en falsifiait les contraventions de plusieurs chauffeurs routiers. IBuzzYou vous en dit plus.

Falsification des contraventions.
Pour cette affaire, le parquet de Briey avait réclamé trois années d’emprisonnement pour cet homme, cependant le tribunal a pris la décision de rallonger cette peine. En définitive, ce gendarme ripou vient d’être condamné à cinq ans d’enfermement dont une année avec sursis. D’après les premiers éléments de l’enquête, il semblerait que son compte bancaire avoisinait les 90 000 euros. Les personnes en charge de cette affaire ne connaissent pas encore la raison d’une telle somme sur le compte du gendarme et doutent sérieusement de sa provenance. En effet, d’après le quotidien Charente Libre, les enquêteurs le soupçonnent d’avoir falsifié les contraventions d’un grand nombre de chauffeurs routiers en ayant détourné ce montant plutôt plaisant.

Un gendarme détourne 90 000 euros de PV

La méthode employée.
D’après le parquet, la majorité des détournements étaient prescrits, de part ce fait, le gendarme fut jugé sur la somme de 20 000 euros. Les infractions contrôlées par ce dernier au cours des derniers mois lui auraient permis de récupérer ce joli montant, sa technique visant à leur faire régler une consignation en espèce. En effet, le journal explique que cette dernière est demandée quand une personne d’une autre nationalité ne dispose pas d’une domiciliation sur le territoire français. Dans le but de tirer profit de ces infractions, le représentant de l’ordre mettait cette loi en application mais par la suite, il transformait la consignation lui permettant ainsi de trafiquer les PV. Pour ce faire, il inscrivait un petit montant sur la copie carbone, alors qu’il empochait toute la différence.

Réputé pour être un homme irréprochable, l’homme n’était pourtant pas présent au moment où le tribunal a rendu son verdict. Durant cinq ans, il sera dans l’impossibilité d’exercer ses droits civiques et civils. La méthode employée par ce gendarme fut découverte par un cabinet d’avocats quand l’un des chauffeurs abusés s’y est rendu dans le but de contester son PV.

Et vous, que pensez-vous de ce gendarme ripou? Quelles-sont vos réactions concernant ses agissements

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
HTC One Max, un écran enveloppant pour innover
HTC One Max, un écran enveloppant pour innover

Fermer