Un gangster roumain cache des lions et des ours chez lui

Un gangster roumain cache des lions et des ours chez lui

Capture

C’est l’info insolite de la semaine, afin d’intimider ses adversaires, un gangster roumain cache des lions et des ours chez lui !

Un gangster roumain a été inculpé pour son rôle à la tête d’un gang. Les différentes personnes à ses ordres ont été elles-mêmes accusées de tentative d’assassinat, d’enlèvement, de chantage et de possession d’armes illégales. Mais ce qui a retenu l’attention du public, c’est ce fait divers incroyable : les lions et ours trouvés dans la maison du chef de gang qui se faisaient appeler Nutzu le prêteur sur gage. D’après la presse, Ion Balint de son vrai nom, aurait utilisé ces animaux sauvages dans le but d’intimider ses rivaux et ses victimes. Ion Blint a visiblement un gout prononcé pour les interventions théâtrales, puisqu’il est sorti de prison en 2010 sur un étalon noir. « Tu dis que je nourris les lions d’hommes ? « Pourquoi ne viendrais-tu pas comme ça je pourrais t’en donner des lions ». Ces propos émis par Balint, ont été recueillis par la Associated Press sur une bande enregistrée. Mais les autorités ont refusé d’émettre des hypothèse sur ce qui motivait Balint à détenir des lions, des ours ainsi que des chevaux pur sang et des canaris dans sa propriété hyper sécurisée située dans la partie la plus pauvre de Bucarest.

Capture2

Aujourd’hui, les 4 lions et 2 ours ont été placés sous sédatif, mis en cage et emportés par les autorités environnementales et l’organisme de bienfaisance Vier Pfoten. Les animaux qui semblaient en plutôt bonne santé, seront placés provisoirement dans un zoo avant d’être, selon l’hypothèse la plus probable, envoyé en Afrique du Sud. « Les lions sont un symbole de statut pour lui« , a expliqué Livia Cimpoeru, un porte-parole de Vier Pfoten. Elle n’a pas souhaité spéculer sur une éventuelle utilisation plus sanglantes des animaux.

Qu’en pensez vous ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Vidéo de l’explosion de la montgolfière en Egypte
Fermer