Twitter, elle se fait traquer et virer suite à une blague raciste

Twitter elle se fait traquer et virer suite a une blague raciste

Vendredi sur le réseau social du petit oiseau bleu Twitter, elle se fait traquer et virer suite à une blague raciste. IBuzzYou vous en dit plus.

Un tweet qui fait polémique !
Une fois que certains propos sont balancés sur internet, il devient difficile de faire machine arrière. En effet, une jeune femme répondant au nom de Justine Socco vient d’en faire les frais. Alors que cette dernière annonçait fièrement son départ pour l’Afrique du Sud elle eu l’idée de pondre une petite blague de très mauvais goût dans un tweet qui fera basculer le cours de sa vie en quelques minutes. Sur le compte Twitter de la jeune femme, il était possible de voir posté : « Je pars pour l’Afrique. J’espère que je ne vais pas attraper le sida. Je plaisante, je suis blanche ! ». Alors ? Que pensez-vous de la finesse de cette plaisanterie ? ET bien sachez que les internautes, eux, n’ont pas kiffé du tout ! Tant et si bien que suite à la publication de ce tweet qualifié de raciste, la jeune femme s’est retrouvée traquée sur Internet. En plus du « bad buzz » provoqué par ce message, cette histoire est apparemment remontée jusqu’aux oreilles de son employeur qui confirme hier soir l’avoir licenciée. En fin de compte, le monde s’écroule pour cette ex-responsable de la communication, après avoir clôturé ses comptes sur les réseaux sociaux comme Twitter ou encore Facebook, cette dernière a préféré se faire oublier le temps que les choses se tassent. En même temps, il valait mieux pour elle !

Jutine Sacco

La jeune femme est sortie de son silence afin de présenter ses excuses.
Afin que les choses rentrent dans l’ordre, la jeune femme a souhaité briser le silence et a exprimé ses excuses aujourd’hui à l’aide d’un communiqué diffusé par le journal sud-africain The Star : « Les mots ne peuvent pas dire à quel point je suis désolée et combien il est nécessaire que je présente mes excuses aux Sud-Africains ». Elle tient également à préciser qu’elle-même est originaire d’Afrique du Sud. Elle poursuit ses excuse en expliquant qu’ « il y a une grave crise liée au sida dans ce pays (…) et malheureusement, il est très facile de parler de façon cavalière d’une épidémie à laquelle on n’a jamais été confronté directement ». Pour conclure, Justine déclare : « Pour avoir évoqué cette crise -qui ne fait aucune différence de race, de sexe ou d’orientation sexuelle- et les millions de personnes qui vivent avec le virus de manière insensible, je suis honteuse ».

Et vous, que pensez-vous des propos de la jeune femme ?

Source : 24matins

Twitter, elle se fait traquer et virer suite à une blague raciste, 5.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Elle saccage l appartement de son ex copain infidele
Elle saccage l’appartement de son ex-copain infidèle !

Fermer