Travailler rend alcoolique

 Une étude néo-zélandaise révèle qu’un excès de travail dégage un excès d’alcool.

alcool-14728

Trop travailler nous fait-il trop boire ? Ne culpabilisez plus de buvant votre verre de whisky en sortant du bureau. La science le dit, la science l’affirme : travailler trop augmente de trois fois le risque de devenir alcoolique. Réalisée auprès de 1000 personnes, l’étude révèle donc un lien incontestable entre le travail et le breuvage dans l’excès. Les raisons ? Le stress accumulé pendant les longues journées de travail, et le besoin de se détendre à la maison. De toute manière, le travail est mauvais pour la santé. Ce n’est pas anodin si la traduction du mot « travail » en latin n’est rien d’autre que « supplice ». Stoppez donc le travail, vous abandonnez la bouteille. Bon. C’est décidé, je quitte IBUZZYOU pour vivre d’amour et d’eau fraiche. Au revoir!

Travailler rend alcoolique, 2.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
917 milliards d’euros envolés en 2 jours à la Bourse
Fermer