Samsung poursuivi par le Brésil pour ses conditions de travail inacceptables

Samsung poursuivi par le Brésil pour ses conditions de travail inacceptables

Le géant sud-coréen Samsung poursuivi par le Brésil pour ses conditions de travail inacceptables. IBuzzYou vous informe.

L’exploitation du personnel.
Le pionné de l’industrie électronique sud-coréenne Samsung vient d’être assignée en justice par les ouvriers de l’usine se situant au Brésil. En effet, le gouvernement dénonce les conditions de travail inacceptables que l’entreprise impose à son personnel ouvrier au sein de la firme implantée dans le pays. D’après les propos du ministère du travail brésilien, les employés de l’usine Samsung effectuent des vacations pouvant durer jusqu’à 15 heures par jour dont 10 heures de labeur durant lesquelles ils doivent rester debout et ceux pendant 27 jours d’affilée pour certains. Ces abus ont pu être révélés au grand jour grâce à une enquête réalisée au sein de l’usine de production de Manaus, cette dernière est l’une des 25 usines les plus importantes du groupe sud-coréen dans le monde. 6.000 ouvriers y travaillent comme des acharnés permettant ainsi de fournir tout le continent en produits Samsung.

Samsung poursuivi par le Brésil pour ses conditions de travail inacceptables

Le ministère du travail explique que le géant sud-coréen « soumet ses employés à des risques pour leur santé du fait d’une activité répétitive et d’un rythme de travail intense sur les chaînes d’assemblage ». Le site internet du journal Tribuna Hoje publiait un reportage démontrant que les employés de l’usine ont tout juste six secondes pour pouvoir : emballer un téléphone, la batterie, le chargeur, les écouteurs ainsi que la notice dans la boîte. En tout et pour tout, les ouvriers effectuent 6.800 fois le même geste a vitesse grand V par vacation. Dans un communiqué, Samsung indique prendre en compte ces accusations : « Nous étudions la plainte dans le détail et nous promettons de coopérer pleinement avec les autorités brésiliennes ». Le Brésil demande une somme de 250 millions de réals (pas moins de 82 millions d’euros) de « dommages moraux collectifs ». Tout le personnel de l’usine située à Manaus se sont mobilisés en portant plainte de manière individuelle contre Samsung, ce qui ne fait pas moins de 1.200 plaintes à l’encontre de ce dernier.

Que pensez-vous de leurs conditions de travail?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
NSA, Internet surveillé à 0,00004 %
NSA, Internet surveillé à 0,00004 %

Fermer