Richard Lam de l’agence Getty : Fragment d’amour sur fond de haine

Au premier plan, la violence. Derrière, l’amour. Au fond, la guerre. La photo a été prise pendant les émeutes de Vancouver dans la nuit de mercredi. L’artiste? Richard Lam de l’agence Getty. Le cliché a fait le tour du monde sur internet en quelques heures et on comprend pourquoi.

photo_1308335908575-1-0_zoom
Le contraste de cette photo est abracadabrant. Le policier, armé de sa matraque laisse part à l’amour. Un couple en train de s’embrasser à même la chaussée lors d’une révolte à Vancouver. Derrière eux, la haine. L’image est si frappante que certains médias ont même soupçonnés une mise en scène, ou un montage de la part de Rich Lam, photographe chez Getty. Pourtant, il s’agit bien d’un vrai couple. Lui est Australien, elle, Canadienne. Le père du jeune homme a reconnu son fils sur la photo diffusée sur le web. Selon les propos de la chaîne publique canadienne CBC, celui-ci étant en train de consoler son amie, en pleurs.

« Scott était couché à côté d’elle et cherchait seulement à la réconforter et en faisant cela il l’a embrassée sur la bouche pour la calmer, pour lui dire que tout allait s’arranger » affirme le père de Scott. Selon ses estimations, le couple aurait assisté à un match de Hockey perdu par Vancouver qui se serait mal terminé. Prise entre casseurs et policiers, la jeune femme a reçu un coup de bouclier et souffrait d’une contusion à la jambe.

C’est une jolie scène d’amour – de guerre – de vie, en somme.

Richard Lam de l’agence Getty : Fragment d'amour sur fond de haine, 3.4 out of 5 based on 8 ratings
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 3.4/5 (8 votes cast)
Lire les articles précédents :
Cameron Diaz piège une classe d’étudiants en école de communication (l’EFAP)
Fermer