Mark Zuckerberg : Le fondateur de Facebook part à la chasse

Mark Zuckerberg a avoué ses penchants pour la nourriture végétarienne jeudi à la Fortune magazine. Il y explique notamment son choix de ne plus manger de viande si elle ne provient pas d’animaux tués par ses soins.

Son expérience a d’abord commencé avec un homard, puis un poulet. Aujourd’hui, le jeune fondateur du réseau social Facebook décide de se lancer un nouveau défi : manger des animaux qu’il tuera lui-même. «Cette année je suis pratiquement devenu végétarien, car la seule viande que je mange provient d’animaux que j’ai tué moi-même. Jusqu’à présent, c’est une bonne expérience: je mange des aliments bien plus sains et j’ai beaucoup appris sur l’agriculture durable et l’élevage d’animaux» écrit-il dans la Fortune magazine.

Selon les sources du quotidien, le projet du jeune milliardaire a déjà influencé plusieurs de ses amis :  «beaucoup sont végétariens, certains aiment chasser et certains font même de l’agriculture».

Mark Zuckerberg se montre donc très soucieux de la provenance des aliments qu’il consomme. «Ce que les gens choisissent de manger ne me pose pas de problème, mais je crois qu’il faut qu’ils prennent leurs responsabilités et soient reconnaissants de la provenance de ce qu’ils mangent, au lieu d’essayer d’ignorer d’où cela vient» rétorque t’il.

Depuis le homard et le poulet, Monsieur Zuckerberg voit les choses en grand. Selon Fortune, l’homme aurait annoncé à ses amis en direct de sa page Facebook qu’il venait de tuer une chèvre et un cochon

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Campagne de sensibilisation choc au Pérou pour protéger la fosse marine
Campagne de sensibilisation choc au Pérou pour protéger la fosse marine

Fermer