Mariage gay, violences lors de la Manif

Mariage gay, violences lors de la Manif

Hier un défilé des opposants au mariage pour tous ont défilé dans les rues de Paris. Mariage gay, violences lors de la Manif.

En effet, hier s’est déroulée une grande manifestation anti mariage gay dans les rues de Paris. Comme vous le savez, les forces de l’ordre ont dû avoir recours au gaz lacrymogène pour calmer les manifestants. C’est près de la place de l’Etoile aux alentours de 16h que la situation a vraiment dégénéré. Certain participants ont tenté de franchir les barrages pour pouvoir manifester sur les Champs Elysées, alors que la préfecture de Paris l’avait interdit. La manifestation a donc dérapé malgré les recommandations des organisateurs : « N’essayez pas de déborder, c’est inutile, périlleux et illégal ». D’après le monde, Manuel Valls a affirmé que « la Manif pour tous avait incontestablement échappé à ses organisateurs. Ils ont été débordé par des groupes extrémistes, a-t-il déclaré, saluant le sang froid de la police ».

Nous apprenions ce matin que les manifestants qui ont franchi les barrières afin d’accéder aux Champs Elysées étaient pour la majorité partisans d’extrême droite et du Groupe Union Défense (GUD). La police a donc eu recours aux matraques et au gaz lacrymogène pour stopper les débordements. Une réactions des forces de l’ordre vivement critiqué par Christine Boutin quis’est évanouie sous l’effet des gaz : « C’est la première fois que ça m’arrive, je ne pense pas avoir manifester une violence particulière ». Elle est allée jusqu’à réclamer la démission du préfet de police de Paris ainsi que de Manuel Valls en expliquant que « la responsabilité du gouvernement [était] engagée ». Elle a également ajouté que « des enfants ont aussi eu des gaz lacrymogènes ». Des propos aussitôt repris par les autres membres de la droite afin de condamner le gouvernement.

Le Vice-président de l’UMP, a déclaré : « il est inacceptable d’envoyer des gaz contre des enfants. Vous avez l’impression que c’est des casseurs, des gens violents ? C’est le reflet de la violence avec laquelle le gouvernement a traité ce mouvement, la préfecture de police doit être sanctionnée ». Jean-François Copé, lui, a demandé des « comptes à François Hollande ». Selon le directeur de cabinet du préfet de police de Paris, les gaz ont été utilisés de manières ponctuelle « compte tenu du comportement agressif de certains manifestants ». Il aura fallu attendre 21h pour voir la place de l’Etoile entièrement évacuée par les derniers manifestants anti mariage gay.

Que pensez-vous des comportements lors de la manifestation contre le mariage gay ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Fin des blagues Carambar, c’était une blague
Fermer