Dune du Pilat : elle s’attaque à la forêt et aux campings

La dune du Pilat ronge lentement mais surement la foret et les campings avoisinants.

dune

Si la mer grignote nos cotes inexorablement avec l’érosion, la dune  du Pilat elle, s’est attaquée lentement mais surement a la destruction de la foret qui la borde.

Ce lieu de tourisme intergénérationnel, a attiré des promoteurs de campings, qui n’avaient pas prévu que cette dune de sable, la plus haute d’Europe, serait aussi active : inexorablement,  en fonction des vents, elle recule dans les terres chaque année de un à six mètres.

C’est suite à un décret de Bonaparte, qu’il avait été décidé de fixer ces dunes de sable grâce à la plantation de pins. Les pins ont donc poussé, et abrité de magnifiques campings ombragés par cette foret, écrin de fraicheur et de verdure entre la mer et le sable. Mais  Madame la dune, fière de ses 60 millions de m3 de sable  et culminant à 107 mètres, ne voyait pas les choses ainsi : lentement, le sable a engloutit les pins uns a uns, rien ne lui résiste, elle se déplace vers l’intérieur des terres. Son complice ? Le vent bien sur, que l’on ne peut contrer par des barrières ou plantations plus importantes, car la dune est classée en  zone protégée.

Les 5 campings installés à ses pieds réduisent leurs emplacements chaque année, et même s’ils tentent de fidéliser leur clientèle en proposant des prestations de qualité, ils se savent condamnés à brève échéance. « Nous sommes un CDD, un camping à durée déterminée« , ironise, un brin désabusé, Jean-Michel Baghossian, le directeur du camping La Forêt.

Source: RTL

Dune du Pilat : elle s'attaque à la forêt et aux campings, 2.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Résultats de la descente de la piste de bobsleigh en rollers et en skateboard : « SEBA BETON ON FIRE »
Descente de la piste de bobsleigh en rollers et en skateboard : SEBA BETON ON FIRE

Fermer