La mairie interdit la vente de sandwiches et autres kebabs

Le maire de Cittadella en Italie, a décidé d’interdire les restaurants vendant des sandwiches et kebabs dans le centre historique.

image d'illustration

Il est désormais formellement interdit d’ouvrir un établissement de restauration rapide dans le centre historique de la ville de Cittadella, dans le nord de l’Italie. La cause ? L’odeur dégagée par ce type de nourriture.

Massimo Bitocci, un député de la Ligue du Nord explique à l’AFP que ces « activités artisanales ne conviennent pas à l’urbanisme de notre centre historique (de part la) typologie de consommation, et leurs odeurs ». Il ajoute : « Si quelqu’un veut manger du kebab, qu’il le fasse chez lui ou hors du centre historique de Cittadella« . Selon lui , les personnes consommant ce type de produit « ne font pas partie de (leur) tradition« .

La nouvelle interdiction est donc présenté comme une réglementation « de nature urbanistique » car pour l’homme, ces activités « ne respectent pas les normes hygiéniques et sanitaires« . Les Italiens auront toujours les spaghettis, à défaut d’un bon kebab.

Source : Le Dépêche

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Evelyne Dheliat était mannequin
Fermer