La façade du gratte-ciel fait fondre une Jaguar

La façade d'un immeuble fait fondre une Jaguar

Le « Talkie-Walkie » cause bien du tort aux habitants de la City : La façade du gratte-ciel fait fondre une Jaguar. IBuzzYou vous en dit plus.

Le « Talkie-Walkie », un nouveau gratte-ciel londonien actuellement en construction, semble mettre le calme réputé des anglais à rude épreuve. En effet, la façade du bâtiment est très design mais elle est surtout dotée d’une vitre concave s’apparentant à la forme d’une lentille. Bien que l’aspect esthétique soit des plus agréables pour les yeux, il s’avère que cet immeuble cause du tort aux habitants de la City. L’effet loupe que crée la devanture vitrée et concave serait à l’origine de plusieurs dégâts sur des véhicules de la capitale britannique. Martin Lindsay est le propriétaire d’une splendide Jaguar XJ, ce dernier l’avait stationné à proximité de l’immeuble et s’est rendu compte à son retour que sa voiture dégagée une odeur de plastique brûlé. D’après ses dires, une partie de sa carrosserie et son rétroviseur auraient en partie fondu.

La façade du gratte-ciel fait fondre une Jaguar

Dans un communiqué publiait par les promoteurs du gratte-ciel, il était possible de lire que la prise en compte de ce fait par ces derniers. Par ailleurs, ils annoncent « qu’ils prenaient au sérieux la réflexion de la lumière engendrée par le 20, Fenchurch Street (le nom officiel de l’immeuble), et traitaient l’affaire en toute priorité ». Ils ajoutent également que : « Le phénomène est causé par l’élévation actuelle du Soleil dans le ciel. Il se produit quotidiennement pendant 2 heures environ. Une modélisation initiale tend à indiquer qu’il pourrait durer deux à trois semaines ».

Il faut savoir que ce n’est pas la première fois qu’une voiture est endommagée par cette façade, étant donné que le Vauxhall Vivaro d’Eddie Cannon a connu le même sort. Ce dernier rapporte que : « tout ce qui était sur le tableau de bord » a fondu sous l’effet loupe de l’édifice. Suite à ces incidents, l’architecte uruguayen Rafael Vinoly fut lourdement critiqué et se retrouve aujourd’hui dans l’obligation de revoir les plans de son « Talkie-Walkie ». Ce surnom fut attribué au bâtiment à cause de sa forme, il a également été comparé à une pinte de bière. L’immeuble devrait achever sa construction d’ici mars 2014.
Au final, les deux places de parking directement ciblées par le rayon lumineux ont été supprimées.

Et vous, comment trouvez-vous l’immeuble ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Les sextos, une histoire d'amour avec les étudiants
Les sextos, une histoire d’amour avec les étudiants

Fermer