La Boue, un spectacle émouvant sur les camps de concentration

La Boue

« Si vous allez la-bas, ne priez pas, ça ne servirai pas à grand-chose: Dîtes vous seulement qu’elle auraient aimé vivre »

Ce sont les dernières paroles du spectacle documentaire : « La Boue » signé Manuel Pratt.
Dans l’intimité d’un salon secret, une femme livre ses souvenirs. Elle raconte la hantise et l’horreur qu’on été les camps de concentration. Une vie volée par l’injustice des coups, une vie noyée par la boue.

Le spectateur écoute la vie de cette femme, de son premier jour de détention, en passant par la libération ainsi qu’à son retour à la vie après tant d’horreur vue et vécue.
Sans haine, sans révolte, elle raconte simplement son parcours dans cette incompréhensible page de l’histoire : son combat contre la boue…. contre la mort.

Corinne Casabo de la Cie AAA Théâtre à Antibes (www.aaatheatre.net) nous livre ce texte magnifique et d’une grande justesse avec talent et sobriété.


VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
L’élection de Bernadette Chirac au conseil général de Corrèze annulée
Fermer