Free mobile : la vérité concernant les conditions générales !

Free mobile, les conditions générales ne sont pas si idéales

L’arrivée de Free sur le marché du mobile avec son forfait illimité à bas prix a créé une véritable révolution dans ce domaine.

Beaucoup ont été séduits par les prix proposés et par le discours de Xavier Niel mais l’offre proposée n’a-t-elle pas de vices cachés ?
Le Nouvel Observateur a lu et analysé les conditions générales du nouvel opérateur et des points négatifs ressortent et pourraient faire hésiter les futurs clients.

Tout d’abord, acheter un mobile à crédit comme l’iPhone n’est pas une si bonne affaire que ça car le mobile vous revient à un prix de 720 euros alors qu’il est vendu 629 euros dans les Apple store.

Ensuite, le tarif spéciale pour les abonnés internet de Free n’est valable que pour une personne par freebox et par foyer.
De plus les SMS et MMS qui sont vendus comme illimités ne le sont pas réellement car cela est valable « dans la limite de 10 destinataires par envoi« .
Même chose pour internet, Xavier Niel a annoncé une offre illimitée alors qu’en réalité il sera « réduit au-delà de 3Go » de données par mois.

Autre point négatif qui concerne les utilisateurs de BlackBerry, l’option spécifique à ce téléphone sera obligatoire et sera facturée 1 euro par mois.
A noter aussi que l’envois de votre mobile sera payant à hauteur de 10 euros et si vous recevez aussi votre carte sim ce sera 15 euros.

Ensuite, si vous ne payez pas par prélèvement automatique il vous sera demandé une caution de 200 euros :
« en cas de paiement par un autre mode que le prélèvement automatique sur compte bancaire, d’inscription incomplète (sur le site mobile.free.fr), d’incident ou de retard de paiement ou d’inscription au fichier Préventel ou de chèque déclaré irrégulier par le Fichier National des Chèques irréguliers »

Concernant les appels à l’étranger, ce n’est pas Free qui est le plus avantageux car la plupart du temps cela ne concerne que les fix et si vous êtes hors du territoire français les appels pourront vous coûter très cher et bien plus que chez les concurrents.
Prenons un exemple, si vous êtes en vacances au Maroc et que vous souhaitez appeler quelqu’un en France, cela vous coûtera 2,90 euros par minute alors que si on s’attarde sur les prix d’Orange par exemple, cela ne coûte que 1,18 euro la minute.
Cette différence de prix se ressent aussi dans les texto et l’accès au web depuis l’étranger.

Si vous voulez obtenir une nouvelle carte SIM, vous la payerez 10 euros alors qu’habituellement, cela est gratuit.

Autre point étonnant si vous vous trompez 3 fois de code PIN et que vous bloquez votre carte SIM, il vous faudra débourser 5 euros pour la débloquer.

Beaucoup de points soulevés auxquels il faut faire attention avant de se précipiter chez Free.

Voici le message que Bouygues a posté sur sa page Facebook pour ses clients :

Bouygues Telecom parle à ses clients de l'offre free
Free mobile : la vérité concernant les conditions générales !, 1.5 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.5/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Bref (Canal +) J’ai déménagé !
Fermer