En direct sur twitter un rappeur américain âgé de 22 ans se donne la mort !

Capture01

C’est à un véritable épisode dramatique qu’on eu droit des dizaines de milliers de « followers » : En direct sur twitter un rappeur américain âgé de 22 ans se donne la mort !

C’est twitter qu’a choisi Freddy E., un rappeur américain âgé de 22 ans comme théâtre de son suicide, le 5 janvier dernier. A l’aide de tweets insoutenables, il a exposé ses actes désespérés. Huffington Post à traduits et rassemblés ses tweets. Il débute par : «  Si Dieu existe, il me rappelle vers lui. Rien n’a jamais été aussi bon que de sentir ce canon contre mon crâne. «  , puis enchaîne avec :  » Il fait froid et je préfère mourir que vivre seul » , « Tout… va… mal… » puis le rappeur continue avec des tweets encore plus explicite : « Met le doigt sur la détente » , et termine par des adieux a sa famille : « Je t’aime Maman » ,  » je t’aime papa «  ,  » je suis désolé « . Plusieurs de ses followers ont essayés de l’empêcher d’en arriver à un tel acte mais ce fut inutile. Freddy E connu dans le milieu du rap notamment grâce à Jerk TV, sa chaîne, avait déjà posté des tweets plutôt alarmants et ce la veille de son suicide :  » Cette journée ne pouvait pas être pire…  » ou encore  » Je vais supprimer mon compte Twitter dans deux secondes « .

Capture02

Le père du jeune rappeur a bel et bien confirmé sa mort à l’aide d’un autre réseau sociale cette fois ci Facebook : «Aujourd’hui, notre fils, Frederick Eugene Buhl (@freddy_E), âgé de 22 ans, s’est suicidé en se tirant une balle dans la tête». Le Parisien, lui, nous rappel qu’un autre rappeur américain, Capital Steez âgé de seulement 19 ans, avait lui aussi déclaré son suicide sur son compte twitter à la fin du mois de décembre dernier.

Qu’en pensez vous ?

En direct sur twitter un rappeur américain âgé de 22 ans se donne la mort ! , 4.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 4.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Les Shtroumpfs passent à l’attaque en Australie
Les Shtroumpfs passent à l’attaque en Australie

Fermer