Elisabeth Bost s’exprime pour la première fois au sujet de Jean-Luc Delarue

Elisabeth Bost s exprime pour la premiere fois au sujet de Jean-Luc Delarue

Depuis le décès de son ex-mari, Elisabeth Bost s’exprime pour la première fois au sujet de Jean-Luc Delarue. IBuzzYou vous en dit plus sur ces déclarations.

Le décès de l’animateur ne lui a pas rendu la vie simple.
Alors que le présentateur est décédé d’un cancer de l’estomac, il sera possible de voir dans la prochaine édition de Paris Match, disponible en kiosque demain, les premières paroles de Elisabeth Bost concernant le décès de son ex-mari, qui n’était autre que Jean-Luc Delarue.
Ainsi, elle déclarait : « Malgré tout ce qui a été dit Jean, son fils, a vu son père jusqu’au bout, pendant 9 mois. J’ai appris la mort de Jean-Luc, le 24 août à midi par les médias. Puis j’ai su qu’il était mort la veille à 10 heures. (…) Personne ne nous avait prévenus. J’en veux à ceux qui ont laissé un petit garçon de cinq ans se préparer à aller embrasser son père alors que ce dernier était décédé depuis 24h ». La maman du petit Jean poursuit en expliquant l’objet de sa colère : « Ce qui me révolte, c’est qu’on puisse tenter d’instiller un doute dans l’esprit de notre fils en allant lui dire que ses parents ne se sont pas aimés. Suggérer que sa mère l’empêchait de voir son père mourant, c’est ignoble. Heureusement, j’ai des photos, de belles lettres, des témoignages de notre entourage qui, si Jean doute un jour, lui prouveront qu’il est le fruit d’une jolie histoire d’amour ».

Jean-Luc Delarue avec sa femme et son fils

Elle se retrouve seule face à l’entourage de l’animateur.
Un peu plus tard dans l’entretien, elle confiait que durant plusieurs semaines, aucunes personnes de l’entourage de son ex-mari a bien voulu lui dire où était enterré son corps. Ainsi, elle raconte : « Il y a juste eu un email laconique annonçant ‘une cérémonie de recueillement sur le lieu provisoire’, précisant que ma présence n’était pas souhaitée, selon une prétendue volonté de Jean-Luc ». L’animatrice aborde aussi le retrait à la vente de l’autobiographie posthume qu’elle a exigé : « J’estime que ce livre est diffamatoire et porte atteinte à ma vie privée ainsi qu’à celle de mon fils. (…) Jean-Luc avait confié qu’il n’avait plus la force d’écrire, ni de relire ce qu’il avait écrit quand il se droguait, et qu’il ne souhaitait pas publier ces Mémoires. (…) Maintenant, on vient nous dire le contraire. Les passages qui nous concernent Jean et moi sont orduriers (…) Quand on aime une nouvelle femme, on peut avoir envie de réécrire l’histoire pour lui prouver qu’elle est la plus aimée, mais pas jusqu’à renier son propre enfant… Jean-Luc n’aurait jamais fait cela ».

Et vous, qu’en pensez-vous ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Rihanna Chris Brown c est du passe
Rihanna, Chris Brown c’est du passé !

Fermer