Deux soldats français ont perdu la vie en Centrafrique

Deux soldats francais ont perdu la vie en Centrafrique

Triste nouvelle au sein de l’armée, deux soldats français ont perdu la vie en Centrafrique. Ils ont été tués hier à Banghi lors d’un échange de tirs.

Le président s’est adressé aux familles des victimes.
Pas plus de cinq jours après l’arrivée de forces françaises en Centrafrique dans le cadre de l’opération Sangaris, deux parachutistes ont perdu la vie dans le courant de la nuit de lundi à mardi au cours d’un échange de tirs dans la capitale du pays. Les deux militaires faisaient partie du 8ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres.

L’Elysée a très vite réagi en apprenant cette triste nouvelle et a  publié un communiqué où le président de la république a fait part de sa « profonde tristesse ». Il poursuit en déclarant : « Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d’autres ». L’Elysée annonce « avec émotion ses sincères condoléances à leur famille et à leurs proches et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances.(…) Le chef de l’Etat exprime son profond respect pour le sacrifice de ces deux soldats et il renouvelle sa pleine confiance aux forces françaises engagées, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l’accès de l’aide humanitaire ».

Banghi

Ce soir, François Hollande se rendra en Centrafrique.
Suite au décès de Nelson Mandela, François Hollande se rendra aux cérémonies de commémorations puis passera faire une petite visite surprise en Centrafrique.

Au départ, le but de l’opération Sangaris était de rétablir le calme en Centrafrique. Depuis lundi 9 décembre dernier, la mission des soldats français présents sur place est de désarmer les milices ainsi que les groupes armés qui sèment la terreur au sein du pays. Dernièrement, on comptabilise plus de 400 morts à proximité de la capitale causées par ces groupes. Afin de mettre un terme aux exactions, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian avait demandé l’envoie de 1600 soldats français en Centrafrique dans le but de venir en soutien à l’armée locale pour mettre fin aux exactions.

Qu’en pensez-vous ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Il demissionne a l aide d une playlist sur Deezer
Il démissionne à l’aide d’une playlist sur Deezer

Fermer