Un CRS effaçait les contraventions en échange de faveurs sexuelles

Un CRS effaçait les contraventions en échange de faveurs sexuelles

Dans le département des Yvelines, un CRS effaçait les contraventions en échange de faveurs sexuelles, il a été interpellé mardi. IBuzzYou vous informe.

Le CRS demande une faveur sexuelle.
Le 19 août dernier, une conductrice se faisait interpellée par un CRS du département des Yvelines à hauteur de Morainvilliers sur l’A13. Le parisien rapporte que le représentant des forces de l’ordre pris bien le temps de faire le tour de la voiture avant de dresser plusieurs procès-verbaux. Du fait qu’ils se trouvent sur une des aires de l’autoroute, le CRS explique qu’il va les rédiger dans son véhicule. La femme âgée de 35 ans devait par la suite le rejoindre, ce qu’elle fit et elle eut la mauvaise surprise de constater que le CRS avait « le pantalon baissé et [était] en état d’excitation ». L’homme lui explique que si elle se montre conciliante, les procès-verbaux pourront être effacés. Il venait donc de lui proposer d’annuler ses amandes contre quelques faveurs sexuelles. Le quotidien relate que la conductrice a décliné l’offre du policier, ce dernier se revêtit et décide de ne pas lui attribuer les procès-verbaux. Il lui propose de l’escorter jusqu’à chez elle, ce qu’elle refusa.

Un CRS effaçait les contraventions en échange de faveurs sexuelles

Un représentant des forces de l’ordre pas très net.
Suite à cet acte, la mère de famille choisie de porter plainte contre le policier. Ce dernier a été interpellé et il a avoué son action en précisant qu’il avait été victime d’une « pulsion sexuelle soudaine ». Suite à ça, il fut mis en examen pour « exhibition sexuelle » et « corruption passive ». D’après les dires du parquet de Versailles, ce n’était pas la première fois que l’homme était concerné par ce type de fait. En effet, il avait déjà fait l’objet d’une enquête reposant sur des « faits multiples plus anciens » dans ce domaine. Les investigations ont été confiées à l’IGPN et l’homme a été placé derrière les barreaux mardi.

Et vous, que pensez-vous de cet homme représentant l’autorité et sa demande insolite ?

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
Le Bon Coin, du papier toilette de 1995
Le Bon Coin, du papier toilette de 1995

Fermer