Coco Chanel, espionne pour les nazis ?

La biographie de Coco chanel intitulée  « Sleeping with the enemy, Coco Chanel’s secret war » (Au lit avec l’ennemi, la guerre secrète de Coco Chanel) écrite par Hal Vaughan est sortie le 16 août aux Etats-Unis. Dans le livre, l’auteur apporte un certain nombre de révélations concernant les occupations de Madame Coco, notamment lorsqu’elle était espionne à la solde des nazis à partir de 1940…

 

cocochanel
Le journaliste Hal Vaughan s’est appuyé sur des archives françaises, anglaises, allemande et américaines afin de prouver que Coco Chanel a bien été espionne pour les nazis. Pour Edmonde Charles-Roux, (ancienne rédactrice en chef de Vogue) la biographie à paraître va faire l’effet « d’une bombe à retardement« . Elle  affirme avoir eu un entretien avec Hal Vaughan : « tout ce qu’il m’a montré avait une preuve écrite » déclare cette dernière.

Selon l’autobiographe, elle aurait été recrutée en 1940 par les services de renseignements allemands. Elle devient ensuite l’agent F-7124 et entretient une relation amoureuse avec l’officier nazi Hans Gunther von Dinklage dit « Spatz », lui aussi agent secret. Selon les estimations de l’auteur, Coco Chanel aurait cherché à se venger contre la nationalité juive afin de reprendre le contrôle du parfum Chanel – appartenant à l’époque aux frères Wertheimer, juifs d’origine alsacienne.  À la libération, Coco a été arrêtée par des résistants parisiens mais a vite été sauvée par son ami Winston Churchill, qui lui a permis d’éviter le pire…

Les révélations apportées par  Hal Vaughan risquent d’accabler et d’entacher l’image de la marque de haute couture Chanel.

 

Via: Le Parisien

Coco Chanel, espionne pour les nazis ?, 1.5 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 1.5/5 (1 vote cast)