Another Mistral, la chanson d’Antonionian


Le génial batteur et maître de la MPC ravageuse aux côtés de General Elektriks sur scène se révèle également être auteur, compositeur, multi-instrumentiste. Son premier album éponyme est un véritable bijou alternatif, personnel et décomplexé.

Sous ce nom énigmatique (et faisant explicitement référence au réalisateur italien Antonioni), se cache Jordan Dalrymple.

Mais avec Antonionian, celui qui était jusqu’à présent plutôt habitué au rôle d’accompagnateur sort des coulisses et lève le voile sur son avant-funk post-tout bien à lui.

Ce son, dynamique et onirique, Jordan l’obtient en tordant voix, éléments électroniques et acoustiques jusqu’à ce que tous se plient à sa volonté, et qu’il obtienne quelque chose qui pourrait se situer au croisement de l’art-rock sombre des pionniers anglais de This Heat, du Prince période “Paisley Park” et de ses contemporains de TV On the Radio, version dépouillée.

LES DATES A RETENIR :

Le 05 Avril à PARIS, La Maroquinerie
Le 07 Avril à NANTES, L’Olympic
Le 08 Avril à ROUEN, Le 106
Le 09 Avril à DIJON, La Vapeur

 

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)
Lire les articles précédents :
SebastiAn : Embody
Fermer