Allemagne : des parcmètres pour taxer les prostituées

La ville de Bonn, en Allemagne, vient d’installer des parcmètres afin d’obliger les prostituées à s’acquitter d’une taxe pour exercer leur activité.

parcmètre

Taxer les prostituées, et gagner toujours plus. Voici, le but de cette opération menée par les services municipaux de la ville de Bonn . Se prostituer est légal en Allemagne, l’activité est donc imposable sur le revenu et soumise à une tarification variable selon les régions. L’installation des horodateurs pour les prostituées favorisation la taxation, puisque ces dernières devront payer six euros par nuit de travail. Le ticket fournit par le parcmètre est valable pour une durée de 6 à 20 heures. Des contrôleurs vérifierons si les péripatéticiennes sont munies, ou non, de leur ticket. Comme dans le train ou sur un parking, les filles devront payer une amende, allant jusqu’à l’interdiction d’activité en cas de fraude.

Grâce à la mise en place de cette nouvelle mesure, les autorités allemande espèrent récolter 300 000 euros par an.

Allemagne : des parcmètres pour taxer les prostituées, 2.0 out of 5 based on 1 rating
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/5 (1 vote cast)
Lire les articles précédents :
Secret Story 5 : Marie en larmes après avoir lu la lettre de Geoffrey
Fermer