Air France se lance dans le low cost: la colère monte chez les syndicats

Selon le Figaro, Air France a annoncé la semaine dernière le projet de se lancer dans le low cost afin de contrer certaines compagnies telles que Ryanair ou Easy Jet. La colère monte chez les syndicats qui ont, d’or et déjà déposé des préavis de grève.

Air France
Air France se lance dans le low cost en proposant 13 liaisons depuis Marseille vers la France, l’Europe et le bassin méditerranéen à partir de 50 euros l’aller retour. Le projet devrait aboutir à partir du mois d’octobre. Le but de cette stratégie? Augmenter de 25% le nombre de vols des pilotes moyennant une hausse de salaire de 12,5%. Evidement, les charges de travail du personnel seront augmentées. Les syndicats (CFDT, CETC,UNAC…) jugent cette nouvelle mesure inadmissible et ont d’or et déjà posé un préavis de grève pour une période allant du 29 juillet au 1er août – le week-end le plus chargé des vacances d’été, selon les estimations du Figaro« Nous refusons de devenir les victimes de la productivité. Nous refusons de sacrifier la sécurité des vols. Nous refusons que la direction, sous couvert de règles européennes ultralibérales (…) impose unilatéralement ses projets au mépris de l’intégrité physique et psychologique des PNC » dénoncent les syndicats dans un communiqué de presse.
A terme, Air France prévoit d’augmenter le nombre de bases en province, comme à Nice, Toulouse ou Bordeaux. Les compagies low cost ont du souci à se faire.
Air France se lance dans le low cost: la colère monte chez les syndicats, 2.5 out of 5 based on 2 ratings
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.5/5 (2 votes cast)
Lire les articles précédents :
Jennifer Lopez et Marc Anthony divorcent
Fermer